Comment bien choisir son système d’alarme ?

Avec une insécurité en hausse, notamment avec la recrudescence des cambriolages, l’installation d’un système d’alarme garantit votre sécurité. 

En Suisse romande, de nombreux acteurs sont actifs sur ce marché et il n’est pas toujours facile de faire un choix, aussi bien en ce qui concerne l’installateur que le matériel.

D’après les professionnels de référence, il y a trois éléments importants à évaluer :

  1. Les références et les compétences de l’installateur
  2. Evaluation du besoin en sécurité par le biais d’une analyse effectuée sur place par un expert.
  3. Choix de matériel éprouvé et pouvant être connecté à une centrale d’alarme.

Chaque installation est unique

Tout d’abord le système d’alarme doit être simple à utiliser. Installé par un professionnel son emploi quotidien doit se limiter à son activation et à sa désactivation. S’il intègre la gestion de caméras, leur logiciel d’utilisation doit être convivial et permettre de visionner facilement les images enregistrées. La maintenance, le changement des piles par exemple, doit pouvoir être menée à bien par l’installateur de manière sûre et uniquement si cela est nécessaire.

Il se protège lui-même

Un bon système d’alarme doit être capable d’autoprotection. Cette capacité concerne à la fois le maintien en fonctionnement du système que la possibilité de communication de l’alarme. En cas de coupure de courant, le système d’alarme doit rester sous tension pendant de nombreuses heures. Il faudra d’ailleurs veiller à la maintenance des batteries (logiquement contrôlé chaque jour par le système de manière automatique). Les systèmes d’alarme sont en général dotés d’une transmission par GSM pour transmettre des alertes ou pour être commandés à distance. Ce n’est pas suffisant. Il faut privilégier le choix d’un équipement qui dispose, en plus, d’une ligne de transmission secondaire comme l’IP.

Définir des zones de mise sous alarme

Le zonage et la gestion des animaux domestiques sont des fonctions bien utiles. La première permet de n’activer l’alarme que sur une ou plusieurs zones bien définies. Si l’on dort à l’étage, on n’activera le système d’alarme que pour le rez-de-chaussée par exemple. La seconde permet à nos animaux domestiques d’évoluer en toute tranquillité sans pour autant déclencher des alertes intempestives. Un système d’alarme de qualité intègre ces deux paramètres.

Quelques chiffres importants

(source : Statistique policière de la criminalité (SPC) – Rapport annuel 2014)

  • Un cambriolage a lieu toutes les 8 minutes environ en Suisse
  • Une maison d’habitation est cambriolée toutes les 42 minutes
  • Un appartement est cambriolé toutes les 28 minutes
  • Un commerce/une entreprise est cambriolé toutes les 39 minutes
  • Un cambrioleur abandonne sa tentative en moyenne au bout de 2-3 minutes, si le site lui oppose assez de résistance ou dispose de systèmes de sécurité.

Répondre aux normes en vigueur

Les systèmes d’alarme les plus fiables répondent aux normes de sécurité qui garantissent une bonne qualité des produits et une intégration de toutes les fonctions nécessaires à son bon fonctionnement. En Suisse, c’est la norme EN 54-16 produit en 2008 et la norme système SN-EN 50849 (Systèmes Électroacoustiques pour Services de Secours – SESS) en 2017 qui ont longtemps été la référence. Les professionnels se réfèrent de plus en plus aux normes européennes qui sont plus complètes. Elles font notamment la distinction entre les différents dispositifs de détection d’intrusion.

L’intégration à la domotique

Un bon système d’alarme est communicant. De plus en plus de foyers sont équipés d’appareils de domotique et les entreprises ont des équipements communicants. Les systèmes d’alarme de dernière génération s’intègrent à cet écosystème d’appareils. Les nouvelles centrales de systèmes d’alarme sont capables de détecter des fuites d’eau et même de commander l’ouverture et la fermeture des volets.

Il est exploitable en télésurveillance

Si les caméras de vidéosurveillance ne sont pas la panacée chez les particuliers et que les assistants vocaux restent cantonnés au rôle de gadgets, la télésurveillance est un allié de poids des systèmes d’alarme. Il est en fait le complément indispensable pour toute installation qui se veut « active ». Grâce à un simple abonnement, une société de télésurveillance procède à « la levée de doute » et peut intervenir chez vous dès qu’une alarme est détectée. C’est le moyen de dissuasion le plus efficace connu à ce jour.

Les premières démarches

Un concept de sécurité réellement efficace nécessite une analyse préalable de votre logement et de vos habitudes de vie. Ce n’est qu’après cette première phase que l’entreprise pourra vous faire une offre. Par ailleurs, il est fortement conseillé d’obtenir 2 ou 3 devis avant de faire votre choix. 


Protection One Services opère depuis plus de vingt sur l’arc lémanique et compte plusieurs milliers d’installations à son actif.

Pour obtenir une analyse de sécurité gratuite cliquez ici ou appeler le 0848 300 306.